Prune Lichtlé dans Le Journal fou d'une Infirmière Pixel Avignon - Salle Bayaf Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Prune lichtlé dans le journal fou d'une infirmière"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Pixel Avignon - Salle Bayaf, 84000 Avignon

Prune Lichtlé dans Le Journal fou d'une Infirmière

de Anne Xavier Albertini, adaptation de Prune Lichtlé , mis en scène par Thierry Jahn

Pixel Avignon - Salle Bayaf, Avignon

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :

Avant de prendre de grandes décisions, Anna vous raconte 20 ans de carrière comme infirmière psychiatrique. Ses malades, son mec, ses enfants...

Un joyeux tourbillon de personnages cocasses ou tragiques, de situations improbables et de rencontres qui l'ont marquée à jamais. C'est décidé, aujourd'hui elle déchire sa propre camisole et balance tout !

"Le journal fou d'une infirmière" est un roman d'Anne-Xavier Albertini. Paru en 1976, il a connu un large succès, et fut salué par de grands écrivains et adoubé par le milieu médical. Il résonne toujours dans l'actualité.


Auteur : Anne Xavier Albertini, adaptation de Prune Lichtlé
Artiste : Prune Lichtlé
Metteur en scène : Thierry Jahn


Pass Sanitaire
Tout ce qu'il faut savoir

Quelques critiques de spectateurs :

Note des internautes :
9/10
4,5 avec 14 critiques
Bravo
92% Bien
8% Moyen
0% Décu
0%
Plus de critiques sur Prune Lichtlé dans Le Journal fou d'une Infirmière »

Clau30 Inscrite Il y a 5 ans 1 critique  
Utile: Oui Non
-Quelle performance
9/10

Très bien interprétée, cette comédienne joue très bien un rôle difficile et un texte riche.
# écrit le 03 Novembre , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


martine montpellier Inscrite Il y a 8 ans 54 critiques 1  
Utile: Oui Non
-pièce très émouvante
10/10

Je suis arrivée en retard un peu stressée et tout s'est entremêlé dans mon esprit, tout y a résonné : les yeux exorbités de la comédienne, son manteau trop chaud, ses grand mères (ah! ses grands mères... comme elles sont joliment racontées!), son manque de temps, ses sarcasmes, enfermement, tourbillon, abnégation... tout m'a enveloppée et tout m'a émue...! Bravo à l'auteur et à son interprète !
# écrit le 31 Juillet , a vu Prune Lichtlé dans Le journal fou d'une infirmière,Sham’s bar théâtre Avignon avec BilletReduc.com


Octavie Inscrite Il y a 5 mois 2 critiques  
Utile: Oui Non
-REMARQUABLE ! On a tous ADORÉ
10/10

Cette comédienne est tout juste incroyable. Non seulement le sujet est un témoignage passionnant mais elle arrive à incarner plusieurs facettes de personnage divinement. Ne pas hésiter une seconde vraiment!
# écrit le 21 Juillet , a vu Prune Lichtlé dans Le journal fou d'une infirmière,Sham’s bar théâtre Avignon avec BilletReduc.com


Isa 84140 Inscrite Il y a 8 ans 7 critiques  
Utile: Oui Non
-Excellent jeu !
7/10

L actrice porte son ( ses ) personnage(s) avec une grande énergie et passe un message de force et de fragilité humaines très fort. Heureusement que les soins en psychiatrie ont quand même bien évolué depuis les années 75, qui correspondent à l'écriture du roman! Le texte date pas mal dans le descriptif de l'hôpital psychiatrique mais le non jugement et l'espoir sont là et c'est l'essentiel.
# écrit le 29 Juillet


Lolodu42 Inscrit Il y a 2 ans 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Remarquable !
9/10

Prune joue à merveille le rôle de cette infirmière un peu au bout du rouleau ! Elle maîtrise parfaitement le scripte, occupe la scène de la meilleure façon et possède une énergie incroyable . Génial, tout simplement
# écrit le 11 Juillet , a vu Prune Lichtlé dans Le journal fou d'une infirmière,Sham’s bar théâtre Avignon avec BilletReduc.com


TopTopic le blog Inscrite Il y a 2 ans 11 critiques  
Utile: Oui Non
-Prodigieuse
10/10

Si vous cherchez encore à quoi correspond la définition d'une vraie actrice, allez voir Prune Lichtlé. Incarnation, force, restitution, émotion, générosité, justesse, voici tous les mots qui me sont venus à l'esprit en la voyant sur scène dans ce seule en scène. Une soirée vibrante qui me restera longtemps en mémoire.
# écrit le 14/10/20 , a vu Prune Lichtlé dans Le journal fou d'une infirmière,Théâtre Montmartre Galabru Paris avec BilletReduc.com


hermione92130! Inscrite Il y a 10 ans 2031 critiques 114  
Utile: Oui Non
-la
10/10

Prune est une comédienne absolument remarquable!.Dans ce "journal fou d'une infirmière" elle déploie ici encore toute l'étendue de ses exceptionnelles capacités, portant avec brio un texte fort et prenant.Nous passons par toute une palette d'émotions n'excluant pas le rire.La mise en scène est parfaite.Un seul(e) en scène qui nous parle d'enfermement, de folie ,d'amour, de la condition humaine,des conditions de travail des personnels soignants,de la notion de "liberté"...Un seul(e) en scène qui nous questionne ,nous interpelle sur notre propre aliénation (au matériel, au quotidien,à la famille,...) avec une magnifique comédienne! Ce serait pure folie que de manquer ce très beau moment de théâtre
# écrit le 14/10/20 , a vu Prune Lichtlé dans Le journal fou d'une infirmière,Théâtre Montmartre Galabru Paris avec BilletReduc.com


Eddy21 Inscrit Il y a 1 an 2 critiques  
Utile: Oui Non
-Un spectacle qui déchire !!!
10/10

Ce seule en scène est impressionnant par son énergie son texte sa mise en scène précise et sans chichi ou trucage ! La comédienne est démente c'est le cas de le dire ! On passe un moment surprenant et particulier ! Le final est une bombe d'espoir !
# écrit le 01/10/20


# ce symbole signifie "signaler au modérateur"
Vous aussi, donnez votre avis:


Pour Tout public

Seul(e) en Scène

Langue : Français
Durée : 70 minutes soit 01h10





Evénements associés :
La femme à qui rien n'arrive
Le discours avec Simon Astier
Les garçons et Guillaume à table ! de Guillaume Gallienne
Valentin Reinehr dans La vie est bègue
Bulle Bardoux dans J'ai rêvé que j'étais une sacrée vache
Nadine Ferrand dans Cunégonde
Gros Câlin
Le 20 Novembre
Tout ça pour l'amour par Edwige Baily
Corinne Zarzavatdjian dans Un nom à coucher dehors !