En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Tous les marins sont des chanteurs La Scala - Grande Salle Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Tous les marins sont des chanteurs"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
La Scala - Grande Salle, 75010 Paris

Tous les marins sont des chanteurs

de Gérard Mordillat , mis en scène par François Morel

La Scala, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -
Yves-Marie Le Guilvinec : ce nom résonne aujourd'hui à vos oreilles comme un reproche. Qui connaît encore ce nom ?

Quelle place accorde-t-on à Yves-Marie Le Guilvinec dans les anthologies de poésie ou de chansons françaises ? Aucune.
Yves-Marie Le Guilvinec, disparu en mer à trente ans, est un fantôme pour la littérature et la chanson : il n'existe pas.

Mais, comme dit Rimbaud : " Il n'y a pas de hasards ou il n'y a que des hasards ". C'est dans un vide-grenier à Saint-Lunaire (Ille et Vilaine) que François Morel, feuilletant de vieilles revues rongées par les embruns, découvrit une brochure de 1894 " La Cancalaise " dans laquelle douze chansons d'Yves-Marie Le Guilvinec étaient reproduites, illustrées par l'auteur.

Ce fût comme la main du naufragé qui se tend vers son sauveteur. François Morel acheta la revue et fit le serment d'arracher Yves-Marie Le Guilvinec à l'oubli océanique où il était tombé. Avec l'aide d'Antoine Sahler et la mienne, il entreprit de restaurer les textes, de les remettre en musique et surtout de les faire entendre à nouveau.
Désormais, Yves-Marie Le Guilvinec, ce serait François Morel. Il retrouverait un corps, une voix, une vie.

Distribution
Avec François Morel
Gérard Mordillat
Chansons – Yves-Marie Le Guilvinec – adaptées et réarrangées par François Morel, Gérard Mordillat et Antoine Sahler
Musique – Antoine Sahler
Clavier, accordéon, guitare, percussions – Antoine Sahler
Guitare, basse, percussions – Amos Mah
Décor – Edouard Laug


Auteur : Gérard Mordillat
Artistes : François Morel, Gérard Mordillat
Metteur en scène : François Morel


Annonces du 14 janvier 2021
Tout ce qu’il faut savoir



Pour Tout public

Théâtre musical

Langue : Français
Durée : 90 minutes soit 01h30





Evénements associés :
Neuf vies d'une femme libre
Titanic
Quasar
The band from new york : opus 2 - la revanche de bruno
Illusions nocturnes
Un jardin de silence d'après thomas jolly
À ces idiots qui osent rêver
Est ce que j'ai une gueule d'arletty ?
Le malade imaginaire en la majeur
K-barock : opus 2