En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Depardieu chante Barbara Théâtre des Champs Elysées Affiche

Pour être informé des prochaines dates pour "Depardieu chante barbara"
Inscrivez-vous Gratuitement à l'Alerte Email.


Salle
où cet événement eut lieu :
Théâtre des Champs Elysées, 75008 Paris

Depardieu chante Barbara

Théâtre des Champs Elysées, Paris

- Cet événement n'est plus disponible à la réservation dans cette salle -

En ce moment dans cette salle :
» Tous les événements Théâtre des Champs Elysées

L'hommage de Gérard Depardieu à la Dame en noir.

Un moment " hors du temps ", hors des normes et pourtant si juste et émouvant. L'acteur, ami intime de Barbara avec qui il interpréta la pièce musicale Lily Passion en 1986, et le pianiste-chef d'orchestre Gérard Daguerre, compagnon de route pendant 17 ans de la chanteuse, ont enregistré ensemble quatorze chansons créées par " la Dame en noir ", comme autant de déclarations d'amour chantées par un Depardieu aussi bouleversé que bouleversant.
Après le disque, il y eut la scène qui vit ce duo prendre corps. L'aventure se poursuit aujourd'hui avenue Montaigne.


Auteur : Barbara
Artistes : Gérard Depardieu, Gérard Daguerre

Evénement proposé par Corida / Théâtre des Champs-Elysées




Pour Tout public

Chanson Française

Thématique :
Célébrités au théâtre

Langue : Français
Durée : 105 minutes soit 01h45





Evénements associés :
Denis salfati et ses invités
Amaury vassili : un piano et une voix
Raphaële lannadère
Chanson pour veiller tard
Émeline bayart d'elle à lui
Les rossignols et leurs orgues de barbarie
Contrebrassens
Brassens - spectacle musical
Serge lama adieu chère province
Têtes raides + les ogres de barback