nactalia

Vous suivez cet utilisateur Inscrite Il y a 11 ans 632 critiques Ajouté par 29 internautes Ajouter cet utilisateur
Ses critiques Ses évènements vus



Vous êtes du même avis que "nactalia" et souhaitez être tenu informé
de ses prochains commentaires, Ajoutez cet utilisateur et Suivez-le.

Ses critiques



63 pages de résultats triés par
[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]

Comédie: 12 hommes en colère

-Verdict : coupables d'offrir au public un excellent spectacle
10/10

Cette pièce de Reginald Rose écrite dans les années 1950 a déjà, outre le film de Sidney Lumet, fait l'objet de nombreuses adaptations sur les planches. Celle du théâtre Hébertot relève du grand art, avec 12 comédiens vraiment hors du commun, tous parfaitement à l'aise dans leur rôle. Le renversement de situation, d'un jury (presque) entièrement convaincu du parricide de ce jeune homme connu pour sa violence, à un jury exprimant unanimement un "doute raisonnable" se fait progressivement, selon un texte parfaitement écrit et traduit, où chaque élément du procès sera réexaminé avec minutie. La pièce fait réfléchir intelligemment au fonctionnement d'une justice trop souvent expéditive, particulièrement pour les gens n'ayant pas le privilège de "choisir" leur avocat et de bénéficier de la meilleure défense possible. Elle invite aussi à ne pas se fier aux évidences, quelles que soient les circonstances. Une belle leçon de civisme et de justice.
# écrit Il y a 3 semaines


Théâtre contemporain: Le Quai des Brumes

-Une ambiance particulière
8/10

Cette adaptation du film classique au scénario adapté par Jacques Prévert nous replonge avec pas mal d'astuce dans ce que l'on imagine réellement être l'ambiance des docks du Havre dans les années 1920. Jean, militaire déserteur espérant s'en aller très loin de la France grâce aux départs de bateaux réguliers, va voir ses plans un peu chamboulés lorsqu'il fait connaissance de la belle Nelly. La demoiselle recherche Maurice, son amant, soupçonnant son terrible tuteur d'être impliqué dans sa disparition. Son attachement à ce dernier ne va pas l'empêcher de tomber pour la première fois de sa vie éperdument amoureuse du militaire. Mais ils devront déjouer la jalousie maladive de Zabel et de Lucien, un malfrat de la ville, qui s'intéresse lui aussi à la jeune femme. Cette pièce sombre est une belle réussite, nous faisant vivre les aventures de ces personnages tous un peu "borderline", dans un monde où, plus que du pain dans l'assiette, le vrai luxe était l'espoir.
# écrit Il y a 3 semaines


Comédie: En Apesanteur

-Très drôle
9/10

Une comédie contemporaine très réussie, dont le texte fourmille de références bien trouvées, et démontre un sacré sens de l'observation des deux auteurs sur les rencontres et les jeux de séduction. Les trois comédiens y sont vraiment au top et débordent d'énergie pour faire rire le public. Une très jolie réussite qui donne presque envie de passer soi aussi un réveillon dans un ascenseur...
# écrit Il y a 3 semaines


Comédie: Les jumeaux vénitiens

-Grandiose
9/10

Dans un décor magnifique et modulable, cette mise en scène mêlant costume classique et sous-entendus modernisés de la pièce de de Goldoni nous entraîne dans le tumulte de la Vérone d'antan. Rosaura doit y épouser Zanetto, homme pleutre et très entreprenant, tandis que Tonino, jumeau brave et spirituel dont il a été séparé à la naissance, y retrouve sa bien-aimée Béatrice, qui a fui de Venise pour l'épouser en secret. Naturellement, la présence des deux hommes dans la même ville au même moment va provoquer des quiproquos en série, pour le plus grand bonheur du public. Maxime d'Aboville réussit une performance extraordinaire dans ce double rôle, accompagné par des comédiens tous pleins d'énergie et de talent. Une belle redécouverte de ce grand classique de la comédie italienne.
# écrit Il y a 3 semaines


Théâtre contemporain: Le Chemin des Dames

-Excellent
10/10

Ces six comédiens nous livrent la reconstitution de la délibération ayant abouti à la décision de lancer la célèbre offensive du chemin des dames en 1917. L'on y retrouve le président Poincaré, accompagné du ministre de la guerre et du président du Conseil, et surtout les trois célèbres généraux Nivelle, Micheler et Pétain. Le texte extrêmement bien documenté sur le conflit et sans doute sur les caractères de ces personnages, est teinté d'humour, ce qui, loin de dénaturer la gravité de cette réunion au sommet, lui donne un relief particulier. La mise en scène précise et fluide nous plonge réellement avec délices au coeur des arcanes du pouvoir, pour un spectacle d'une rare intensité où chaque phrase compte et où l'on voit bien le rôle des amitiés, des inimitiés, et l'art de la rhétorique. Un moment de théâtre rare.
# écrit Il y a 3 semaines


Spectacle Musical: The Pianist : Circo Aereo

-Agréablement surprenant
8/10

A voir le pitch, l'on s'attend plus ou moins à un spectacle d'humour musical comme il en existe déjà quelques-uns. Mais Thomas Monckton nous prend à revers puisqu'il nous offre une heure de mime et de cirque complètement déjantés, au cours de laquelle le piano de l'affiche va, sans trop vouloir en dévoiler, quelque peu souffrir. Cet artiste génial, roi du gag et de la contorsion, nous emmène dans son univers déjanté où la musique finira tout de même par triompher.
# écrit Il y a 3 semaines


Théâtre classique: Un Amour de Swann

-Acteurs inégaux
7/10

Adapter une oeuvre littéraire, qui plus est pas si facile d'accès comme le dit le pitch avec beaucoup d'humour, n'est pas chose aisée. Et cette version synthétique mise en scène par Nathalie Vierne avec peu de moyens et d'accessoires mais pas mal de créativité, a le mérite de rendre l'histoire claire et agréable, voire même d'une légèreté que l'on ne connaît pourtant pas à Proust. Alain Bouzigues est excellent dans ce rôle d'homme d'abord indifférent puis troublé par les charmes d'Odette de Crécy, qui l'introduit dans le salon des Verdurin, où il croise sans le savoir l'amant qui l'a précédé. La pièce est l'occasion également de moquer gentiment les hypocrisies des salons mondains où les apparences priment et où les critiques fusent dès lors qu'un invité est absent. Malgré l'énergie déployée par le troupe, les interprétations sont trop inégales pour donner une véritable cohérence à l'ensemble et convaincre réellement le public.
# écrit Il y a 3 semaines , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre contemporain: La main de Leïla

-Coup de coeur
10/10

Cette pièce nous fait découvrir un pan méconnu de l'histoire de l'Algérie (du moins pour les non passionnés d'histoire), en 1987-1988 avant que débutent les émeutes estudiantines qui aboutiront à la fin du parti unique. Dans ce pays hyper-conservateur, le jeune Samir, qui a hérité des pellicules de 200 grands films, a monté un cinéma clandestin où il diffuse chaque semaine, pour les hommes uniquement, un classique du ciné français ou hollywoodien en version non censurée (comprenez où l'on voit les scènes de baisers entre amoureux). Un soir, Leïla, fille du puissant colonel Bensaada, s'introduit clandestinement dans la salle pour voir Casablanca. Malheureusement, prévenu que la police s'approche, Samir congédie l'ensemble du public. Leïla insiste auprès de lui pour connaître la fin, et, dans leur altercation, sa capuche glisse et dévoile sa véritable identité. Une histoire d'amour clandestine va immédiatement démarrer entre les deux jeunes gens, qui essaient de rêver à un avenir possible malgré tous les obstacles qui se dressent entre eux. Dans un contexte marqué par de nombreuses pénuries d'eau et de nourriture, la révolte frémissante, à laquelle participe le propre frère de Leïla en dépit des avertissements de son père, va hélas les éloigner, malgré la force inébranlable de leur amour. Dans cette pièce tour à tout grave et tendre, chacun des trois comédiens interprète plusieurs personnages, passant avec inventivité et quelques accessoires habilement utilisés d'un rôle à l'autre, en changeant de décor avec autant d'inventivité. On se laisse totalement emporter dans cette histoire à la fois romantique et politique, pleine d'émotions, de sourires et d'espoir.
# écrit Il y a 3 semaines


Comédie dramatique: Au départ

-A muscler un peu
7/10

Une jolie pièce portée par deux femmes très impliquées dans leur rôle sur le sujet difficile du désir de maternité et du vécu de la grossesse en elle-même. Il y a de bonnes idées esquissées, mais l'ensemble manque d'un véritable message pour donner toute sa cohérence au spectacle.
# écrit Il y a 3 semaines , a vu cet évènement avec BilletReduc.com


Théâtre contemporain: Rhinocéros - La nouvelle

-Adaptation très réussie
10/10

Seul en scène, Stéphane Daurat interprète l'intégralité de cette pièce dans laquelle Ionesco dénonçai à la fois avec humour et férocité la montée des totalitarismes au moment de la seconde guerre mondiale. Un dimanche, deux amis, Jean e Bérenger, voient ainsi passer depuis le bar où ils sont attablés un rhinocéros, phénomène curieux qui les intrigue. Et crée une révolte lorsque la semaine suivante, un nouveau rhinocéros passant de nouveau par le bourg où ils vivent écrase et tue un chat. Petit à petit, le nombre et la fréquence de passage des rhinocéros se multiplie et l'on découvre que ce sont les humains eux-mêmes qui se transforment. La résistance s'organise, mais les humains ne souhaitant pas basculer dans l'animalité se raréfient de plus en plus, jusqu'à ce que Bérenger finisse par se retrouver seul, s'interrogeant lui-même sur le bien-fondé de rester tel qu'il est. Une pièce pleine de suspense où l'on se laisse complètement emporter par l'énergie et le talent de cet acteur multi-casquettes, passant d'un personnage à l'autre avec une facilité déconcertante... et totalement humaine.
# écrit Il y a 3 semaines



[ 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / > ]


Recherche avancée

Le
Heure de la Séance:

Prix souhaité :

Type de sortie :

Titre d'événement :

Artistes :

Capacité de la salle:


Nom de la salle :

Ville ou code postal :

Type de Public :

plus de critères
Trier les résultats par :




Les Thématiques